De traditions provençale, le boutis est l'assemblage de deux tissus fins, traditionnellement de la baptiste, au point avant. Une mèche de coton est alors introduite entre les deux tissus pour donner le relief, qui s'apprécie notamment par transparence. Le boutis est aussi beau d'un coté que de l'autre ( il n'y a plus d'envers, ni d'endroit. Les noeuds sont insérés entre les deux tissus).
Plus facile, le trapunto est réalisé selon la même technique mais n'est pas destiné à être vu des deux cotés. L'envers est généralement réalisé dans un tissu plus lâche et bon marché